Centrafrique : La Communauté scientifique en Sciences de Gestion honoré par le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’innovation Technologique, Dr Ginette AMARA ALI MAZICKI

0

Bangui, 26 Février 2018.

 Le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’innovation Technologique, le Docteur, Ginette AMARA ALI MAZICKI a honoré toute la Communauté Scientifique Centrafricaine en prenant activement part à la cérémonie de  remise de certificats et d’attestations de recherche à des doctorants et auditeurs libres tous titulaires d’un Master de Recherche ou d’un Master Professionnel en Sciences de gestion, tenue à Bangui le vendredi, 23 février 2018 au sein du Laboratoire de Management d’Entreprise (LAME), partie intégrante de l’Université de Bangui.

Cet évènement de grande portée a été organisé dans le cadre de :

  • La formation en Théorie de la Firme Niveau 1 conduite par le Professeur Agrégé, Henri KOULAYOM, Directeur de l’Institut Universitaire de Gestion et du Laboratoire de Management d’Entreprise de l’Université de Bangui, de Décembre 2016 à Novembre 2017 ;
  • La formation en Statistiques et Analyse de Données Réelles sur les Logiciels Stata et Eviews, dirigée par le Dr André KADANDJI, Directeur de l’Institut Universitaire Saint Jérôme de Douala du 02 au 04 Février 2018.

L’objectif recherché à terme est de produire des Docteurs en Sciences de Gestion dans notre pays car l’Université de Bangui dispose actuellement en son sein que de deux Docteurs alors qu’un grand besoin se fait sentir non seulement dans l’enseignement supérieur mais aussi dans le secteur  public pour une meilleure connaissance du tissu économique aux fins de lutte contre la pauvreté et dans le secteur privé pour une meilleure application de méthodes de Gestion modernes appropriées à la disposition des chefs entreprises.

Le membre du Gouvernement en a profité pour distiller les grandes orientations confiées au Ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique dont elle  a la Charge notamment  la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière de coordination et de  promotion de la recherche scientifique et de l’innovation technologique en vue de moderniser les conditions sociales et de travail de la population et de conduire le pays vers le développement industriel des secteurs productifs.

En cela, le Ministère doit contribuer fortement au développement de la RCA dans un cadre sous régional, régional mais aussi mondial, en promouvant la recherche, la publication et la diffusion des travaux et le plaidoyer sur des questions fondamentales des sciences de technologie, d’ingénierie et de mathématiques (STIM) et des sciences sociales et humaines (SSH).

Le Potentiel Centrafricain,

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE