Centrafrique : La Faculté des Sciences Economiques et de Gestion une fois de plus déniée

0

Bangui, le 15 janv. 18

Une triste réalité. Le tableau suivant vous parle sans nos commentaires.

Affaire à suivre!!!

Les mauvaises pratiques qui se font à la FASEG qui peuvent salir l’image du régime et ternir la vie des Etudiants.

 

N0 Pratiques Causes Conséquences
1 Pas d’enseignements de  qualités (à caractère universitaire) Mauvais recrutement des enseignants (Recrutement par affinité ethnique  qu’organise le Doyen) Baisse de niveau total des Etudiants, trahissions de   l’objectif du Gouvernement.
2 Trafic d’influence sur les Etudiants qui veulent réclamer la logique des choses Pour semer le désordre au sein de l’administration universitaire Certains Etudiants quittent l’université  contre leur volonté et l’augmentation du taux d’alphabétisation
3 Raquettage illicite par les administrateurs de la FASEG (lettre de recommandation 2500/Etudiants, contresignature 1000/Etudiants, page de couverture de mémoire 2500/Etudiants) Viser leurs intérêts personnel  Remplissage de leur poche

 

La Torture des Etudiants démunis,

ternir l’image d’université au monde extérieur

4 Harcèlement sexuel des jeunes filles par les enseignants de la FASEG Promesses de notes ou admission en classe supérieure Déscolarisation des filles, torturer l’objectif du gouvernement
5 Master 1 et 2 raté en grand complet

 

Pas des enseignants qualifiés majorités sont ceux de Master 2 qui reenseignent les Etudiants de Master2 Pas de niveau sur terrain d’emploi

Toujours l’image de l’université qui est en jeu

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE