COMMUNIQUE DE PRESSE UNDP ALLIE TOUADERA

3

COMMUNIQUE DE PRESSE

TROP C’EST TROP

Que veulent et cherchent BISSAFI Samuel, NGODI Enoch, avec la complicité de Amine Michel et le parvenu Emery ELA ? Tous assoiffés de pouvoir

Une chose vraie et que les gens ont souvent tendance d’oublier dans la vie, est que c’est Dieu qui élève ou abaisse, donne le pouvoir ou le retire, il fait grâce aux humbles.

C’est avec beaucoup de regret que les militants et les militantes de l’undp, soucieux d’une véritable paix pour une démocratie sincère, se posent la question de savoir si réellement la démocratie existe bel et bien dans la vision politique l’undp ? Ce questionnement est motivé par les récentes et multiples agitations des sieurs BISSAFI Samuel, NGODI Enoch, et le parachuté Emery ELA ?

Que veulent exactement ces messieurs contre leur compatriote d’hier Gaby- Francky LEFA qu’ils accusent par pure exagération d’être à la solde du Président Touadéra ? Est-ce que c’est dans le but de construire ou bien de détruire que ces derniers s’attaquent à quelqu’un qu’ils ont pourtant propulsé sur la scène politique en le proposant au poste de ministre au nom du parti Undp ? Qu’est ce qui se cache derrière cet acharnement  qui méritent une minutieuse analyse ?

Nous militants et militantes de l’undp  allié TOUADERA prenons à témoins l’opinion nationale et internationale que le parti undp qui pourtant, avait affiché sa ferme détermination a accompagné le président élu des Centrafricains et particulièrement de ses militants est en perte de mémoire car désormais géré par des gens qui n’ont aucune vision constructive et manque cruellement de leadership.

 En effet, nous, militants et militantes de l’undp rejetons en bloc cette manœuvre d’une indescriptible bassesse et les allégations fournies contre les militants dignes du parti qui soutiennent l’idéologie de son Excellence le président de la république, Chef de l’Etat le professeur Faustin Archange TOUADERA et son premier Ministre chef du Gouvernement  SimpliceMathieu SARANDJI qui prônent la paix et la cohésion sociale.

Que tous autres militants aspirant à la paix, à la sécurité par la cessation des hostilités, le dépôt des armes par les nombreux et différents groupes armés,  la cohésion sociale et le vivre ensemble pour une Centrafrique unie et forte, adhèrent sans condition à la politique de Faustin-Archange Toaudéra pour la reconstruction et le développement du pays.  

Compatriote Gaby-Franky Leffa, ne te décourage pas. Tu n’es rien dans la mobilisation des militants l’Undp tout entier derrière toi. Même si des énergumènes assoiffés de s’enrichir sur le sang du peuple sont en train de jacasser en ton nom, nous savons qui tu es et pourquoi nous te préférons autres. Bonne route pour l’atteinte de notre vision commune, celle de voir une Centrafrique en croissance pour son développement.  

Fait à Bangui le 15 décembre 17

Pour le Bureau Politique provisoire 

Christian Narcisse ENDJIMOKOUZOU

3 Commentaires

  1. Ou sont les démocrates de notre pays. On sert le pays ou on sert une personne.Execence Gaby Franky LEFFA ne décourage pas. Il faut nécessairement atteindre vos objectifs pour le développement de notre très cher beau pays la RCA. Allons seulement

Répondre à Mokola mitemoko kevin Annuler la réponse