Presibalt/RCA: Les travaux de validation du plan de travail et du budget annuel 2018 sont lancés.

0

Bangui, le 21 nov. 17

Le Ministre avec les participants

Ce mardi 21 novembre 2018, M. Lissane MOUKOVE, Ministre des Eaux Forêts, Chasse, Pêche a ouvert dans la salle de conférence de l’hôtel golf palace axe PK 12, les travaux de l’atelier de validation du plan de travail et du budget annuel 2018. L’ouverture desdits travaux s’est déroulé en présence des notables, les membres des points focaux sectoriels dont M. Sylvain AZOUASSA Coordinateur dudit projet. Organisé par la coordination du programme de réhabilitation et de renforcement de la résilience des systèmes socio écologiques du bassin du lac Tchad.

Presibalt en partenariat avec le Ministère des Eaux Forêt s, chasse et pêche. La présente rencontre, vise à doter ladite institution d’un plan de travail et d’un budget annuel de l’année 2018 qui s’annonce déjà à l’horizon.
Deux discours ont marqué la cérémonie d’ouverture desdits travaux. Pour M. Augustin MEDI chargé de mission en matière de réforme président du comité interministériel dans son mot de circonstance a tout d’abord observé une minute de silence, en la mémoire de M. André SERBOUA, conseiller en matière de bonne gouvernance à la primature de la République décédé a Douala. Poursuivant, M. MEDI a rappelé succinctement les missions assignées a ladite institution  » il convient de vous rappeler que le programme de réhabilitation et le renforcement de la résilience des systèmes socio écologiques du bassin du lac Tchad. presibalt est l’un de nos programmes qui répond aux préoccupations de l’heure dans la recherche des solutions tendant à inverser la situation de dégradation généralisée des écosystèmes dans le bassin. Il est fondé sur des orientations du plan d’action stratégique, les besoins exprimés par les États membres de la Commission du Bassin du lac Tchad et les populations vivant des ressources du bassin du lac Tchad. » a-t-il fait savoir. En outre, l’orateur a souligné que l’objectif du programme est de contribuer à la réduction de la pauvreté des populations vulnérables. La mise en œuvre de la charte de l’eau du lac Tchad et les différents plans d’aménagement et de gestion afin d’impulser une bonne gouvernance locale. Pour sa part, le Ministre Lissane MOUKOVE. A salué la tenue desdits travaux et à sommer les participants pour qu’à la sortie des assises des orientations nécessaires soient données afin que les objectifs que le presibalt s’est fixés soient atteints, car ils sont très attendus par les bénéficiaires mais plus particulièrement, les populations vulnérables dudit projet afin qu’il lutte contre la pauvreté extrême dont elles souffrent. Lesdits travaux  prennent fin ce mercredi
Alfred M’boli

LAISSER UN COMMENTAIRE