Centrafrique : Affaire Société AZUR, Les pièces à conviction commencent à donner raison à qui de droit

0

Bangui, le 17 nov. 17

Les consommateurs des produits de la société de téléphonie mobile AZUR qui souffrent depuis ces derniers temps des problèmes de réseaux de connexion internet et de communication à partir de leur appareil portable à cause de la grève d’une partie du personnel, espèrent retrouver le sourire suite au retour à la normalité dans cette société privée qui est la deuxième du genre en RCA après la  TELECEL, à ouvrir les voies de la communication moderne aux centrafricains.

En effet, pour comprendre le désordre qui est à l’heure actuelle dans la societé de téléphonie mobile AZUR et qui est commandité par une partie du personnel de la société AZUR  et qui de surcroit  clament haut et fort la tête de leur DG Morel CHAOU. il suffit seulement de faire recours aux recommandations de la Commission paritaire qui s’était tenue au mois de novembre 2016 en présence des Représentants de la Centrale Syndicale des Travailleurs de Centrafrique (GSTC), de l’inspection général du travail, et de la haute hiérarchie de ladite société. Mais faudrait-il rappeler, là où le bât blesse c’est le refus catégorique des travailleurs détenteurs de faux diplômes qui ne veulent  pas se conformer aux dispositions de la loi pénale qui condamne énergiquement l’usage de faux et usage de faux dans les administrations publiques et privées.

Pour mémoire, les locaux de la Direction générale d’AZUR sont paralysés depuis la date de vendredi 10 Novembre 2017, suite à la grève d’une partie du personnel qui exigent purement et simplement le départ du DG Morel CHAOU, et ces colporteurs de grève sauvage  montent la garde nuits et jours dans les locaux de ladite société de téléphonie mobile pour empêcher toute activité dans de cette  entreprise qui est depuis belle lurette aux services de la population  centrafricaine de Bangui  y compris  celle de l’arrière-pays en proie aux énormes difficultés de communications de pointe.  

Suite à nos investigations nous vous proposons  ci-dessous la liste intégrale des personnels de la société AZUR  détenteurs des faux diplômes.

Alfred Mboli       

LAISSER UN COMMENTAIRE