Centrafrique : La RCA intègre à nouveau le concert continental des Douanes

0

Bangui, le 17 nov. 17

La 9ème réunion ordinaire des Directeurs généraux des douanes de l’Union Africaine se tient à Yaoundé au Cameroun du 16 au 17 novembre 2017. Le Directeur Général des Douanes centrafricaines. Frédéric Théodore INAMO le DG des douanes centrafricaines y prend part au nom du pays.

Six années durant, la République Centrafricaine a été suspendue des assises de l’organisation des douanes tant au niveau mondiale que continental. Elle vient d’être réadmise à cause des efforts du nouveau DG, Frédéric Théodore Inamo qui a tenu redorer le blason des douanes nationales.

L’événement est d’une importance capitale car destiné à diagnostiquer les problèmes que rencontrent les douanes africaines afin d’y apporter des solutions idoines. L’opportunité est donc offerte au DG Inamo de porter haut les problèmes de la douane centrafricaine, un pays qui peine à sortir d’une longue crise qui l’a complètement fait effondrer sur tous les plans.

Sortit d’une crise veut dire reconstruire tout ce qui avait été détruit. Or en Centrafrique, c’est pratiquement tout qui a été détruit par des criminels sans foi. La douane reste et demeure l’unique et potentielle source de rentrée de devises pour la reconstruction du pays. Il y a alors nécessité et urgence à faire en sorte qu’elle fonctionne normalement pour permettre au  trésor public centrafricain d’être en mesure de financer les travaux de reconstruction du pays.

Même si depuis Bruxelles, il y a des promesses faites par les bailleurs de fonds pour soutenir le relèvement du pays, il va de soi que le pays soit en mesure d’émerger soi-même. Et c’est le sens des efforts du DG Inamo qui n’arrête pas de se battre pour remettre la douane centrafricaine sur les rails.

Le Potentiel Centrafricain,

LAISSER UN COMMENTAIRE