Centrafrique : Le Ministre Délégué des Affaires Étrangères communique

0

Bangui, le 07 novembre 17

Communiqué Officiel

Depuis un certain temps, de folles rumeurs fomentées par certains compatriotes de la Diaspora-France, circulent sur Internet selon lesquelles, l’Assemblée Constitutive de la Diaspora de France organisée en date du 06 novembre 2016, l’aurait été sur recommandation du Ministre Délégué auprès du Ministre des Affaires Étrangères et des Centrafricains de l’Étranger, de la Francophonie et Chargé du Protocole d’État.

Le Ministre Délégué Aux Affaires Étrangères tient à rappeler aux uns et autres qu’il ne saurait s’immiscer dans tout ce qui touche à la création d’Association des Centrafricains de l’Étranger ni n’a donné mandat à qui que ce soit, fût-il en France ou ailleurs, en vue de créer une « Association dite de la DIASPOARA » au nom du Gouvernement Centrafricain.

De ce qui précède, le Ministre Délégué martèle que la politique étrangère de la Centrafrique, notamment celle en Faveur de nos Compatriotes de l’étranger, telle que voulue par le Chef de l’État, seul Patron de la Diplomatie Centrafricaine, concerne les Centrafricains du monde entier, qu’ils soient en Afrique, en Europe, En Amérique, en Asie ou en Australie et ce, dans un esprit d’unité et d’équité.

A cet effet, le Ministre Délégué Aux affaires Étrangères défie quiconque lui fournira la preuve d’une quelconque recommandation officielle portant sa signature, afin d’agir en son nom.
Par ailleurs, dans le stricte respect de la Loi 1901, Le ministère des Affaires étrangères et des Centrafricains de l’étranger appuiera toutes Centrafricaines et tous Centrafricains qui voudraient bien s’organiser en Associations et ou Collectif mais à la seule condition de véritablement contribuer au rayonnement de notre Cher et beau pays la Centrafrique.

Fait à Bangui, le 07 novembre 2017

Le Ministre Délégué
Chancel SEKODE NDEUGBAYI

 

LAISSER UN COMMENTAIRE