Centrafrique : Les écoles de foot ball dans le rétroviseur d’Éric Martial Brouka Koutoulet.

0

Bangui, le 01 Novembre 17

Dans le cadre  du suivi et de la promotion des jeunes talents du Football en Centrafrique l’organisation non gouvernementale Access Solidarité se propose d’organiser un tournoi école-foot.

Cette initiative intervient dans un contexte ou  la politique du développement du sport en général et du Football en particulier, à travers l’émergence des catégories inférieurs a carrément disparu depuis des décennies et pourtant elle a fait ses preuves en produisant des joueurs de classe tels-que Blasco, Ngueriyo Malbâti et autres qui ont fait la gloire de la Centrafrique dans les années 70.

L’initiateur, Éric Martial Brouka Koutoulet explique la vision de son organisation : «Nous voulons à travers cette initiative apporté  notre appui au développement du football centrafricain. Nous nous sommes rendu compte que le football des jeunes a pris un coup depuis des années et pourtant c’est là que réside la force d’une équipe nationale » a-t-il indiqué avant d’ajouter qu’en organisant ce tournoi ils vont sélectionner les meilleurs joueurs,  les suivre et pourquoi pas faire leur promotion par le biais de notre siège en France. Dieu voulant on pourra un jour  avoir des jeunes  capables   de jouer à l’échelon international et devenir des professionnels.

Pour réussir cette mission, le Siège a décidé de disposer de matériels didactiques nécessaires et renforcer les capacités des encadreurs de ses jeunes. Certes, ils font le travail mais on s’est rendu compte qu’il y a des manquements dus à la qualité des entrainements dispensés, a conclu Éric Martial Brouka Koutoulet.

Nous saluons l’initiative de L’ONG/Access Solidarité dont beaucoup n’en croient pas à leurs yeux ils souhaitent que cela se réalise vite pour les aider à atteindre les objectifs qu ils se sont fixés. C’est une première et un plus dans l’existence des écoles de Football en Centrafrique a précisé Francis Yadendji responsable des Entraineurs en charge des écoles de Football. Le souhait des amoureux est d’avoir une race des joueurs capables d’amener la RCA un jour à la Can.

Bienvenu Matongo

LAISSER UN COMMENTAIRE